Weinberger vise une «rédemption» dans la course de 25km

BARCELONE – Richard Weinberger utilise une course presque ratée comme motivation pour une deuxième chance de gagner une médaille aux championnats du monde de la FINA à Barcelone.

Weinberger a raté par 0,7 de seconde la médaille de bronze dans le marathon de 10km en eau libre de lundi. Le médaillé olympique de bronze s’est contenté de la cinquième place après avoir raté une bouée de virage, ce qui lui a coûté plusieurs secondes pour le recommencer au milieu de la course.

Avant le 25km de samedi, la dernière épreuve dans le programme en eau libre, le nageur de 23 ans de Victoria a eu quelques jours qui penser à ce qui s’est passé.

«D’une manière, ma position au 10km m’a motivé pour le 25km parce que je suis encore plus affamé et je veux une rédemption», dit Weinberger.

Maintenant il participera à l’épreuve la plus épuisante des championnats du monde, une course d’environ cinq heures dans le port de Moll de la Fusta. C’est une course à laquelle il n’a jamais participé dans une forme compétitive.

«J’en ai fait une dans la piscine à l’entraînement, donc j’ai une idée du genre de distance et de la durée, de combien de temps je nage et de ce que je veux faire au niveau du rythme dans la course», dit-il.

L’entraîneur de Weinberger, Ron Jacks, dit que la différence majeure dans une aussi longue distance est qu’après 18 à 20 km de nage, le corps se fie entièrement sur l’énergie ingérée dans les arrêts de ravitaillement pendant la course.

«S’habituer à cette sorte de changement, c’est différent du 10km. C’est comment il s’ajuste aux hauts et aux bas du 25km, a dit Jacks. C’est une sensation avec laquelle il est difficile de traiter. Je pense qu’il aura beaucoup de combat mental pour revenir et être dans les médailles.»

Cela dit, Jacks hésite à faire des prédictions pour le 25km, même s’il aimerait voir Weinberger et le Montréalais Philippe Guertin terminer parmi les 12 premiers. Terminer parmi les 12 premiers vaudrait au Canada des points pour le classement général des championnats en eau libre, dans lequel le Canada est présentement septième.

«Dans ce sport, il n’y a pas de choses comme «attendues» et dans un 25km, ce n’est définitivement pas le cas», dit Jacks.

Chez les femmes, Nadine Williams, de Sherwood Park, en Alberta, représentera le Canada.


Copyright © 2013 by Open Water Swimming